Le PACBO : 3, rue des Bonniers Marins
59310 ORCHIES - 03.20.71.79.10

In The Miller Mood – Concert hommage à Glenn Miller

Samedi 14 décembre 2019 à 20H30

IN THE MILLER MOOD – Concert hommage à Glenn MILLER

Glenn MillerLe son de Glenn Miller dans l’ambiance de Noël par le Couleur Swing Big Band.

Évoquer les années 40 sans évoquer le jazz, et le musicien chef d’orchestre qui leur a données les plus beaux succès de la musique swing et de la danse est résolument impensable.

Aussi, à la veille du 75ème anniversaire de la disparition en mer du nord du Major Glenn MILLER, alors qu’il se rendait en France dans un petit avion militaire pour y préparer un concert le 15 décembre 1944, le Couleur Swing Big Band ne pouvait pas rester en sourdine ! L’occasion était trop belle pour sortir de sa partothèque arrangements originaux – les vrais ! – et autres fidèles transcriptions écrites par Jean-François Dewez dans le respect des enregistrements d’époque !

Curieusement, ce big band régional très connu pour la qualité de ses prestations et ses nombreuses références, n’a pourtant jamais eu l’occasion de dédier l’un de ses programmes au seul génie de l’arrangement qu’était Glenn Miller. Car oui, en matière d’orchestration et d’arrangement, celui que certains considèrent encore parfois comme un musicien de « ball-room » ou de second rang, était bien un maître de l’orchestration et de l’arrangement.

Pour l’anecdote, il faut souligner que la musique de Glenn Miller est particulièrement difficile à interpréter, tant elle est délicate à restituer dans sa forme et dans le son. Même si beaucoup s’y essaient avec souvent la fausse certitude d’y parvenir, très peu de big band en France sont réellement en capacité de le faire, tout au moins dans le respect des codes, et surtout de ce son si reconnaissable.

POURQUOI GLENN MILLER EST-IL DEVENU CÉLÈBRE?

Glenn Miller a inventé une façon d’écrire la musique, de l’arranger et de l’orchestrer très originale.

En effet, on lui doit une technique d’écriture tout à fait particulière à cette époque, une méthode unique et parfaitement reconnaissable, une trouvaille en somme qui lui aura valu de connaitre un succès immense auprès du public américain, puis très vite grâce à la voix des ondes, sur tout le vieux continent.

 

LA TECHNIQUE :

consiste d’abord à écarter le 1er saxophone alto de la ligne mélodique, ce qui est logiquement sa fonction, de la donner à jouer au 1er saxophone ténor, puis de la faire doubler par une clarinette. Les quatre saxophones jouent alors dans le registre assez aigu de la clarinette avec des accords très serrés
(block chords). Glenn Miller donnait ici à son pupitre de saxophone un « voicing » unique, et surtout jamais entendu ! Il avait inventé une méthode qui depuis porte d’ailleurs son nom : « the Miller lead ».

LES PREMIERS SUCCÈS :

Le premier titre écrit selon cette méthode et que les américains entendirent à la radio un soir de 1939 fut « Moonlight Serenade », une douce et délicate mélodie qui rencontrera aussitôt un véritable triomphe.
La même année, Glenn Miller enregistrera le nom moins fameux « In the Mood »…

LE CONCERT DE CE SOIR :

Ce 14 décembre 2019, les 19 musiciens du Couleur Swing Big Band joueront un concert hommage qui mettra en musique les plus grands tubes de Miller, y compris quelques évocations des fêtes de Noël toutes proches, dans et avec le son du célèbre « Miller lead »

BIOGRAPHIE :

* Né le 1er mars 1904 à Clarinda dans l'Iowa, Glenn Miller suit ses parents dans le Nebraska et dans le Missouri avant de s'installer à Fort Morgan dans le Colorado. Il y fait ses études, apprend le trombone au collège, et étudie à l’université du Colorado pendant deux ans. Il commence à écrire des arrangements et des compositions.

GLENN MILLER ET LES DORSEY BROTHERS :

A son arrivée en Californie en 1926, Glenn Miller entre dans le grand orchestre du batteur Ben Pollack avec qui il joue jusqu’en 1928. Prenant alors le statut de musicien indépendant, il enregistre beaucoup pour les studios, travaille avec le cornettiste et chef d’orchestre Red Nichols, avec la future grande star du swing, Benny Goodman, puis avec les frères Jimmy et Tommy Dorsey, essentiellement comme arrangeur. En 1935, Glenn Miller aide le chef d’orchestre anglais Ray Noble à monter son big band. Il commence à enregistrer sous son propre nom, et crée son grand orchestre en 1937. Les nombreuses émissions de radio qui recouvrent l’ensemble du territoire américain dans les années 1930 permettent à beaucoup d’orchestres de se faire connaître. Glenn Miller bénéficie de cette audience et obtient un vif succès.

« IN THE MOOD » :

En 1939, l’année de « Moonlight Serenade » et de « In The Mood », le grand orchestre joue tout l’été au prestigieux Glen Island Casino dans la banlieue de New York. Diffusé très régulièrement à la radio, l’orchestre est souvent sollicité et sa popularité est immense, Miller étant même sponsorisé par une firme de cigarettes. Concerts et films (« Sun Valley Serenade » de Bruce Humberstone en 1941, « Orchestra Wives » d’Archie Mayo, en 1942) se multiplient. En septembre 1942, Glenn Miller abandonne son orchestre et s’engage dans l’US Air Force, avec le grade de capitaine. Il dirige l’Air Force Band, qui donne des concerts devant les militaires stationnés en Angleterre. L’orchestre doit se produire à l’Olympia, mais le 15 décembre 1944, son avion disparaît au-dessus de la Manche lors du voyage qui devait le mener de Londres à Paris libéré.En 1953, Anthony Mann lui rend hommage dans son film The Glenn Miller Story, avec James Stewart dans le rôle principal.Plus orienté vers la danse que vers le jazz, l’orchestre de Glenn Miller atteint la perfection technique, avec une mise en place d’une grande précision, accompagné d’un swing feutré. Ces caractéristiques sont le reflet du jeu de Glenn Miller au trombone.
*source: Universal Music The Glenn Miller Orchestra.

Dans cet article très bien documenté, on y fait aussi référence à notre concert anniversaire qui eut lieu au PACBO le 30 mars dernier.

Fiche Wikipédia Glenn Miller

Tarifs: 17 € / 22 € - Billets en vente au PACBO

Billetterie

 

Billets également en vente sur billetweb.fr