Le PACBO : 3, rue des Bonniers Marins
59310 ORCHIES - 03.20.71.79.10

Lenine Renaud et Quentin Carton de Concert

Vendredi 19 octobre 2018 à 20h00.

QUENTIN CARTON

quentinCarton300Une dose de rock et de swing sur un texte bien frappé, voilà le cocktail que nous balance la troupe.

Le combo basse-batterie-guitares remue les corps et les chahute. Les thèmes donnent relief, dynamique et chaleur. Entre humeurs joviales et envies contagieuses, attention, énergie brute !
Et s'il n'y avait que ça … un soin tout particulier est apporté aux mots qui ont vocation à dénoncer tout en recentrant sans cesse l'humain au milieu des débats, que ce soit au travers de l'amour, de l'identité, des voyages ou de la société. Oui, QUENTIN CARTON met de côté la pudeur de tout un chacun pour toucher au plus profond. Il démasque, vise le cœur et veut atteindre l'âme. D'ailleurs on n'écoute pas ses chansons, on s'y retrouve. Le partage est une valeur essentielle qui se dégage avec le public présent. Pourquoi résister à cette nouvelle vague ?

Son parcours :

Auteur, compositeur, interprète. Il flirte avec les mots et résonne avec les états du monde par ses textes d’une profonde humanité. Ses domaines de prédilection sont le chant et la guitare. Il réalise 3 albums : Cyperus, L’Angle Caché, Bas Les Masques avec différentes formations, du solo au sextuor.
Il partage les scènes de Tryo, Naâman, Pauline Croze et Soan. On compte 2500 albums vendus depuis 2011 et environ 200 concerts du Nord de la France à la Wallonie ; festivals (Rock en Stock, À travers chants, Belles Bretelles, Agités du Mélange, …), scènes (Pacbo, Théâtre Des Forges…) et café-concerts (Le Biplan, Le Tandem, Barracordéon…).

Depuis 2016, sous le Regard bienveillant du Terrier Productions, il poursuit ses créations et ses tournées avec ses proches collaborateurs : le guitariste Éric Legrand, le bassiste Lucas Boudina, l’accordéoniste Florent Moënnan Duvivier et le batteur Camille Greneron. Prochainement Quentin Carton prépare une tournée, des titres enregistrés sur scène, des vidéos et un EPK (Electronic Press Kit).

Quentin Carton sur Facebook | Quentin Carton sur Soundcloud

 

LENINE RENAUD

Lenine RenaudL'amour est-il une valeur refuge, soluble dans le concentré de tomates ?
Les certitudes ont-elles une date de péremption ?
Peut-on être le missionnaire de son auriculaire ?
Faut-il côtoyer souci, angoisse et tracas pour faire rire les femmes ?
Peut-on parler des gastéropodes à un stomatologue ?
Le voisin d'en face est-il un raconteur d'histoires extraordinaires ?
Toutes les réponses à ces questions existentielles sont dans ce nouvel album.

Si de prime abord, le nom Lénine Renaud évoque la Révolution, la contestation et les chants de partisans, le groupe raconte, avant tout, nos moments d'égarements.
Faut-il rappeler qu'en choisissant de s'appeler Lénine Renaud, ils voulaient faire un clin d’œil gauche à la demoiselle from Armentières.
Le groupe est de tous les combats et prioritairement ceux qui ne semblent pas si glorieux. Les rabat-joie, les gardiens de la vertu, ou encore l'ennui sont dans le viseur du groupe.
Sous forme de portraits à la fois tendres, drôles et parfois graves, ils chantent les combats ordinaires des inconnus familiers.

Formation acoustique mais groupe d'appellation et d'origine incontrôlable, composé de fortes personnalités et de fichus caractères. Lénine Renaud sonne rock'n'roll. Ils ont cette attitude et la gueule de l'emploi.

Tour à tour folk, swing, funk, musique d'Europe de l'Est, biguine, valse, tango, blues… Lénine Renaud n'est ni « hype », ni « tendance » et s'autorise toutes les influences. C'est un melting pot, un piège musical pour lequel on est heureux de succomber, une world-music de quartier qui n'est pas sans rappeler un certain folklore pour la zone mondiale.
Leur coller une étiquette n'est pas possible, ça n'adhère pas.

Rien de démonstratif dans le jeu, pas de solos interminables mais une jolie dextérité, une réelle assurance, une maturité qui les amènent à voyager dans une multitude de styles et d'univers pour d'abord servir le propos.

La gueule de l'emploi est donc le nouvel album de Lénine Renaud.
Il sort le 21 septembre.

On remerciera le sorcier Domique Ledudal à la production.
On rajoutera que c'est désormais la fantastique Sonia Rekis, la titulaire à l'accordéon. La basse est toujours solidement tenue par l'énigmatique Gauthier Dubuis.
La guitare rythmique reste dans les mains de l'étalon Espagnol JB Jimenez.
C'est bien entendu le célébrissime Portelois Guillaume Montbobier qui joue toutes les autres guitares. Cyril et Franck n'ont alors eu qu'à poser leurs voix de velours… bien côtelé.

À votre tour d'adopter la gueule de l'emploi.

Distribution :

• Franck Vandecasteele (Chanteur)
• Cyril Delmote (Chanteur)
• Sonia Rékis (Accordéoniste)
• Guillaume Montbobier (Guitariste, Banjo)
• Jean-Baptiste Jimenez (Guitariste)
• Gauthier Dubuis (Contrebassiste)

Informations

Tarif unique : 10 € - Billets en vente au PACBO

Billetterie